Érythrée : 30 chrétiens emprisonnés et qui seront libérés que s'ils renient Jésus

La répression des chrétiens en Érythrée se poursuit. Selon l'organisation Open Doors, plus de 30 membres d'églises pentecôtistes ont été arrêtés par les forces de sécurité du pays ces derniers jours.

L'affaire intervient après l'arrestation de 141 chrétiens , principalement des femmes, dans la capitale Asmara en mai.

Selon le dernier rapport publié par l'organisation, la police a arrêté plus de 30 chrétiens dans trois endroits différents. Les personnes détenues ne pourront être libérées que si elles nient leur foi en Jésus.
Le rapport indique également que les autorités érythréennes exigent un "contrôle total" de toutes les organisations religieuses, telles que les écoles privées, les cliniques médicales et les orphelinats.

Environ 66% de tous les Érythréens vivent en dessous du seuil de pauvreté; et il y a un manque permanent de ressources et de programmes d'aide humanitaire.

Le système pénitentiaire complexe de l'Érythrée est connu pour sa brutalité, notamment celle de détenus à l'intérieur de conteneurs en métal dans les conditions climatiques cdifficiles du pays.

Depuis 1993, le président érythréen, Isaias Afwerki, est à la tête d'un régime autoritaire et fondé sur des violations des droits de l'homme. Connu sous le nom de "Corée du Nord de l'Afrique", le pays fait partie des dix pays où les chrétiens sont les plus persécutés au monde depuis des années. cette année le pays est à la 7ème place.

 

Lien source : Cliquez ici pour afficher la page correspondante.

Laisser un message
Laisser un message